News |

La plateforme de l'UE sur le bien-être animal pour organiser des actions

Promouvoir un dialogue renforcé sur les questions de bien-être animal

Avec le soutien et l'étroite collaboration des États membres de l'UE, la Commission européenne (CE) promeut le bien-être animal depuis près de 50 ans, améliorant progressivement la vie des animaux de ferme. Un certain nombre de mesures législatives ont été prises au cours de cette période afin d'améliorer et de maintenir les conditions de bien-être des animaux de ferme dans l'UE, y compris dans le secteur agricole. La stratégie « De la ferme à la table » prévoit de réviser la législation européenne en matière de bien-être animal afin de l'aligner sur les dernières données scientifiques, d'en élargir le champ d'application, d'en faciliter la mise en œuvre et, en fin de compte, de garantir un niveau plus élevé de bien-être animal. L'UE fera également une proposition d'ici la fin de l'année 2023 pour éliminer progressivement et finalement interdire l'utilisation de cages pour les poules pondeuses, les truies, les veaux, les lapins, les poulettes, les éleveurs de poulets de chair, les éleveurs de poules pondeuses, les cailles, les canards et les oies (voir la communication « En finir avec l'ère des cages » [COM (2021) 4747]).

L'une des principales priorités de la CE est de promouvoir un dialogue renforcé sur les questions de bien-être animal pertinentes au niveau de l'UE entre les autorités compétentes, les entreprises, la société civile et les scientifiques. Pour atteindre cet objectif, la CE a mis en place le groupe d'experts « Plateforme sur le bien-être animal » en 2017 pour développer, partager et discuter des actions coordonnées sur les questions de bien-être animal. En mai 2021, la CE a décidé de renouveler le mandat de la Plateforme sur le bien-être animal jusqu'en juin 2025 et a lancé un nouvel appel aux membres du groupe d'experts afin d'assurer la continuité des activités.

Au sein de cette plateforme, la CE a proposé la création de six sous-groupes. Les six sous-groupes couvrent les sujets suivants : porcs, volailles, veaux/vaches laitières, transport, étiquetage relatif au bien-être animal et abattage/exécution. Les sous-groupes étudient les options pour une proposition législative révisant la législation européenne actuelle sur le bien-être animal. Certaines des conclusions des sous-groupes de la plateforme de l'UE sur le bien-être animal sont disponibles sur la page web de la plateforme de l'UE sur le bien-être animal.

A shepherd feeding his sheep